La Mésothérapie

Publié le par Isabelle

La mésothérapie n'est pas une médecine, mais une technique médicale qui consiste à injecter les médicaments en micro doses sous la peau.mesotherapie-1.jpg Le mésothérapeute utilise des mini seringues à aiguilles très fines et très courtes ou un pistolet à injections. Il emploie en général un anesthésique associé à un ou plusieurs médicaments allopathiques. Il peut aussi injecter des vitamines, des oligoéléments ou des extraits de plantes médicinales.

La mésothérapie est appliquée selon les trois principes suivants : " peu, rarement et au bon endroit ". Agissant au niveau local, elle permet d'aller directement au siège de la douleur (ou à proximité de l'inflammation), en évitant le passage par les voies digestives, ce qui permet de diminuer largement les doses de médicaments et donc leurs effets secondaires. C'est ainsi qu'en rhumatologie, les infiltrations de cortisone sont remplacées par de petites doses d'un anti-inflammatoire et qu'en allergologie, les crises d'asthme sont rapidement améliorées par de faibles doses d'un médicament désensibilisant en lieu et place des habituels bronchodilatateurs.

mesotherapie-2.jpg

Sa principale indication : l'arthrose et les problèmes articulaires (arthrose, rhumatismes, tendinites, périarthrite, traumatismes sportifs). Elle est aussi très utile dans les troubles vasculailres (migraines, ulcères, insuffisance circulatoire), nerveux (insomnie, spasmophilie, angoisse, coliques hépatiques, ou néphrétiques, névralgies dentaires) , ORL (sinusites, rhinopharyngites, bronchite, asthme), les problèmes de peau (verrues, herpès, zona, cellulite), les cystistes, la myopie, la presbytie, la presbyacousie, la chute des cheveux, etc.

Si la mésothérapie n'est pas efficace dans les cancers ou les infections graves, elle obtient aussi des résultats dans certaines maladies lourdes comme l'artérite.

Publié dans Documentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article